La ville d'Enghien

Notre partenaire avec le Conseil Général du Val d'oise.

Enghien-les-Bains est une commune du département du Val-d'Oise, dans la région Île-de-France. Elle se situe à onze kilomètres au nord de Paris.

Commune créée en 1850, unique station thermale d'Île-de-France, avec son lac et son casino, cette ville au caractère résidentiel et commercial affirmé occupe aujourd'hui encore une place à part dans la banlieue nord de Paris.



Enghien, ville âgée de 160 ans, ne possède pas de monuments antérieurs au XIXe siècle ni classés monuments historiques. Elle possède en revanche un lac qui constitue un site inscrit (rives incluses) et une architecture de ville thermale.



Le lac d'Enghien constitue un lieu de promenade très fréquenté. De la jetée-promenade plantée de platanes centenaires et longue de 350 mètres, la vue sur la nappe d'eau avec le casino qui la borde et son cadre de verdure est pittoresque, la forêt de Montmorency étant visible à l'horizon. Il est possible de faire le tour du lac à pied (3 km environ), mais la vue sur ce dernier, bordé de villas, n'est possible qu'en quelques endroits : le jardin de la villa du lac (45, avenue de ceinture), la promenade Éric Tabarly au nord, le pont de la muse et le jardin de la presqu'île aux fleurs et aux oiseaux à l'ouest.



Enghien et son casino. Unique casino à moins de 100 km autour de Paris, il est progressivement devenu le premier de France pour ses recettes grâce surtout à l'autorisation des machines à sous, mises en place le 15 avril 2002 et interdites jusque là. Un premier édifice fut construit en 1878, remplacé en 1901 par un curieux bâtiment en forme de bateau, remplacé dès 1909 par le bâtiment actuel, bien plus vaste et doté d'un théâtre à l'italienne de 700 places. En 1913, on enregistre plus de 200 000 entrées au casino. Le bâtiment fut remanié une première fois en 1935 et perdit au passage sa décoration et ses campaniles, et une seconde fois plus récemment en 2003, date à laquelle il reçoit un total de 280 machines à sous;aujourd'hui : 480 machines. Fin 2003, le nombre de tables de black-jack est porté à douze et vingt tables de roulette anglaise. On compte également quatre tables de roulette française, trois de Stud Poker et deux de Punto-Banco.

Enghien et ses thermes. Le nouvel établissement thermal baptisé « Les Rives d'Enghien » a été mis en chantier en 2005 et inauguré le 18 octobre 2006. Il remplace un bâtiment très sobre datant de 1935, lui-même construit sur l'emplacement d'un premier établissement datant de 1866. D'une surface totale de 13 000m², il est l'œuvre de l'architecte Louis Soors et du décorateur Pascal Desprez et a coûté 44 millions d'euros, financés pour moitié par le concessionnaire, le groupe Lucien Barrière, et pour l'autre moitié par la municipalité d'Enghien-les-Bains. L'édifice antérieur inauguré par le président de la République Albert Lebrun en 1935 a été fermé en 2001 et démoli, en raison de son inadaptation aux besoins actuels et d'une contamination émanant de la tuyauterie corrodée.